Le job de rêve de Marie-Hélène Fauchère Bonvin

La première femme garde-chasse du canton a pris ses fonctions au début du mois. L’Evolénarde Marie-Hélène Fauchère Bonvin découvre les charmes mais aussi les exigences de son nouveau métier.

17 juin 2016, 14:38
Marie-Hélène Fauchère Bonvin et son fidèle compagnon sont désormais en charge des chasseurs et du gibier du haut Val d'Hérens

Après 25 ans au bureau du Service cantonal de la chasse, Marie-Hélène Fauchère Bonvin rejoint le terrain. Elle a récemment été nommée garde-chasse pour le haut Val d’Hérens en remplacement de Jean-Michel Quinodoz. Une première pour une femme.  

Cette nomination, ce n’est que du bonheur pour cette maman de deux garçons, passionnée par la chasse depuis un quart de siècle, et par la nature depuis toujours. «C’est le rêve, ce job. Sortir, marcher, jumeler, c’est ce que je fais durant mes loisirs», explique-t-elle. Autrefois fonctionnaire de police, l’Evolénarde ne craint pas ce monde essentiellement masculin.

Découvrez l’intégralité de notre portrait de Marie-Hélène Fauchère Bonvin dans nos éditions papier et numérique de samedi 18 juin.