Le Grand Conseil valide la fusion des communes de Miège, Venthône et Veyras

C’est la fin d’un long processus. Vendredi matin, le Grand Conseil a accepté à l’unanimité la fusion des communes de Miège, Venthône et Veyras. Les trois entités donneront naissance à la commune de Noble-Contrée dès 2021.
15 nov. 2019, 10:46
Le Grand Conseil a approuvé vendredi matin la fusion de Miège, Venthône et Veyras.

Le Grand Conseil dit un grand oui à la future commune de Noble-Contrée. Vendredi matin, les députés ont accepté à l’unanimité et zéro abstention la fusion de Miège, Venthône et Veyras. Ces trois entités du coteau sierrois uniront officiellement leurs destins à compter du 1er janvier 2021. On le rappelle, les citoyens concernés avaient accepté à 89% le contrat de fusion en novembre 2018.

A lire aussi: Miège, Veyras et Venthône gèlent leurs zones à bâtir

«Lors de tout processus de fusion, la confiance est essentielle. La nôtre s’est passée dans d’excellentes conditions, avec une bonne communication et une bonne participation citoyenne», a rappelé vendredi le député PLR Stéphane Ganzer, président de Veyras. Il souligne que cette fusion fait sens «géographiquement, économiquement et culturellement». 

Plusieurs représentants des autorités de Miège, Venthône et Veyras ont fait acte de présence vendredi matin pour assister, depuis la tribune, à ce vote. 

 


 

par Florent Bagnoud