Lancement de l'étude cantonale sur les hospitalisations hors canton

Dans le cadre d'une enquête, les patients valaisans hospitalisés hors canton en 2014 et 2015 recevront ce prochains jours un questionnaire. Objectif: identifier les raisons de ce choix alors que la prestation était disponible en Valais.

03 nov. 2016, 11:04
Les hospitalisations hors canton sous la loupe.

Plus de 5000 c'est le nombre de Valaisans hospitalisés hors canton chaque année. Un choix qui coûte environ 50 millions de francs par an au canton. Pour la moitié de ces cas, la prestation était disponible en Valais.

Pour identifier les raisons de ces hospitalisations, les patients concernés entre 2014 et 2015 recevront dans ces prochains jours un questionnaire adressé par le Service de la santé publique. "Ces données permettront aux autorités et aux prestataires de soins valaisans d'évaluer la nécessité d'une amélioration de l'offre de prise en charge hospitalière", indique le communiqué de presse publié ce jeudi par le Canton.

La participation encouragée mais pas obligatoire

Si la participation à l'étude reste facultative, "le Département de la santé encourage néanmoins  les personnes concernées à y répondre dans l'intérêt de la santé publique de notre canton". On se rappelle que la question de la procédure de l'étude avait dans un premier temps causé quelques souci au point de retarder son lancement. En cause, la transmission des données des patients aux instituts de sondage.

La méthode en accord avec le secret médical et la protection des données

Au regard de la protection des données, Sébastien Fanti, préposé cantonal à la protection des données et à la transparence, avait ainsi émis des recommandations. La méthode utilisée a maintenant été validée par ce dernier. Elle respecte le secret médical et la protection des données. "Aucun nom ni adresse ne sont transmis à l'institut pour garantir une stricte confidentialité des données", précise encore le communiqué.