Réservé aux abonnés

L'hôtel historique assure son futur

L'hôtel Le Cervin, à Saint-Luc, a été repris par une société anonyme constituée de résidents. La bâtisse sera rénovée et agrémentée d'un wellness, cofinancé par la commune.

17 mars 2015, 00:01
data_art_2993409.jpg

Depuis le début de l'année, l'hôtel Cervin de Saint-Luc n'est plus exclusivement aux mains d'Etienne Gard. Détenue par sa famille depuis son ouverture en 1893, la bâtisse historique a été reprise par la société anonyme Grand Hôtel du Cervin à Saint-Luc. Parmi les actionnaires, on retrouve Etienne Gard, qui détient près de 20% des parts, aux côtés de la Société du funiculaire de Saint-Luc pour 10% et d'une vingtaine d'investisseurs minoritaires pour 50%.

Le week-end dernier, une visite était organisée pour trouver la poignée d'actionnaires manquants, permettant à la société d'envisager la resta...