L’aéroport de Sion va changer d’organisation et son exploitation sera confiée à un privé

La Ville de Sion et le canton ont défini leur stratégie pour l’aéroport qui va devenir une société de partenariat public-privé institutionnel à l’horizon 2023.

08 oct. 2018, 10:29
Dans quelques années, l'aéroport de Sion sera organisé sous la forme d'une société de partenariat public-privé.

L’aéroport de Sion ne dépendra bientôt plus d’un service de la capitale. Lundi matin, Philippe Varone, président de Sion et Christophe Darbellay, Conseiller d’Etat chargé de l’économie ont annoncé la nouvelle organisation. Cette dernière se fera en deux étapes. Au premier janvier 2020, une société de projet Ville-canton reprendra la concession. Une société de partenariat public-privé suivra en 2023 et c’est elle qui sera chargée de l’exploitation. La Ville et le canton détiendront 51% des parts de cette future entité. Le solde se répartira entre d’autres communes notamment des destinations touristiques ainsi que l’opérateur.

Ce changement de gouvernance montre que les autorités souhaitent miser sur l’aéroport pour en faire un véritable instrument économique et touristique. Au niveau des emplois, tous les postes actuels devraient être repris dans la nouvelle structure selon le président de Sion.