Trois bonnes raisons de pénétrer dans la grotte de glace de Thyon

Les amateurs de glisse sont invités à poser les skis pour monter en quelque sorte à bord d’un drakkar. La nouvelle grotte de glace de Thyon fait référence aux Vikings. Plusieurs artistes y ont œuvré pendant une semaine.
16 janv. 2019, 15:31
Après les joies de la glisse, celles de la mer.

Trente-quatre mètres de longueur et 15 mètres de large sont les mensurations de la nouvelle grotte de glace de Thyon. Pour la deuxième année consécutive, cette construction éphémère tout de blanc vêtue a récemment vu le jour sur l’alpe. Cinq spécialistes ont œuvré pour offrir une promenade originale et féerique aux Valaisans mais aussi aux touristes.

Lionel Jordan, nouveau directeur de Thyon-Région Tourisme, fournit trois bonnes raisons d’entrer dans cet univers façonné par des créateurs habitués à travailler la neige mais aussi du bois, du sable et de la pierre.

1. Remonter l’histoire pour se divertir

Cette deuxième réalisation a été axée sur une thématique qui plaît toujours aux enfants, Viking, bateau, ours, épée, aigle jalonnent par exemple le parcours. Les créations sont mises en valeur par des couleurs différentes grâce au système d’éclairage.

Les porteurs du projet, Alexandre Berlioz et Hugues Grammont, de l’association Big Foot, ont souhaité en quelque sorte que les skieurs prennent la mer pendant quelques minutes. Les visiteurs voyagent en direction de la Scandinavie et d’une part de son histoire. Ces Français sont bien connus dans la région parce qu’ils ont participé à plusieurs reprises au symposium de sculpture sur bois Montagn’art et remporté d’ailleurs des distinctions.

2. Cette œuvre éphémère a bénéficié du talent de cinq artistes

Une semaine d’efforts a été nécessaire pour réaliser cette grotte. «Le début de saison n’a pas été très clément en matière de neige, 1200 mètres cubes ont été fabriqués.» D’imposantes structures pneumatiques ont été positionnées sur le terrain puis de la matière première a été projetée par des canons de la station placés à proximité.

 

1200 mètres cubes de neige ont été fabriqués pour sa réalisation.
Lionel Jordan, directeur de Thyon-Région Tourisme

Le processus de durcissement achevé, les ballons ont pu être dégonflés. «Cinq artistes ont ensuite sculpté avec différents outils, dont certains faits maison.» Une semaine de travail a été nécessaire pour peaufiner l’ensemble.

Son entretien est plutôt facile. Quotidiennement, un collaborateur s’assure que la lumière du jour ne s’infiltre pas à l’intérieur. Si c’est le cas, un peu d’amas de flocons est ajouté.

3. Cette animation prend place au milieu d’un pôle destiné aux familles

En 2017, la première grotte de glace avait été conçue à proximité du snowpark de Thyon. Pour cette deuxième édition, c’est le palier 1850 aux Collons qui a été sélectionné. «L’emplacement est ainsi accessible à tous les piétons et nous avons choisi une installation à côté de l’espace ludique du Petit Vallon, nous avons prévu des jeux pour les enfants et une buvette dans un igloo.»

La formule est idéale également pour animer les après-ski.

 

En savoir plus: toutes les infos

A lire aussi: A la découverte de la grotte de glace à Thyon

par Cathrine Killé Elsig