Plaine-montagne: pourquoi pas un funiculaire?

Pourquoi ne pas recycler la conduite forcée pour y installer un funiculaire qui relierait Sion à Thyon?

11 juil. 2014, 16:00
La conduite forcée n'est plus en service actuellement. Pourquoi ne pas la recycler?

C’est l’idée qui ressort presque toujours dans les discussions. Que cela soit au café du commerce ou sur la toile. Une idée qui est dans l’air depuis les années septante: pourquoi ne pas construire un funiculaire en utilisant le tracé de la conduite forcée plutôt qu’une télécabine pour relier la plaine à la montagne? Conduite qui de surcroît n’est plus exploitée à l’heure actuelle…

De prime abord, cette option paraît séduisante. Elle permettrait de «recycler» la balafre qui défigure le coteau. En réutilisant ce tracé, il n’y aurait pas besoin de défricher la forêt pour installer des pylônes. Pas besoin non plus de se creuser la tête pour passer sur le Rhône, l’autoroute et la ligne à haute tension. Enfin, le tracé de la conduite forcée aurait l’avantage de se distancer des problèmes des 4 Vallées et d’arriver à proximité de Tyhon comme le souhaitent la Ville de Sion et la Bourgeoisie au contraire de Téléveysonnaz qui exige une station d’arrivée sur son domaine.

Impossible selon le spécialiste

Ces arguments en faveur du funiculaire, nous les avons présentés à Paul Glassey, ingénieur valaisan spécialisé dans les modes de transport à câble. Sa réponse est sans appel: "Impossible techniquement à cause de la pente irrégulière, trop cher par rapport à une télécabine, mal situé, etc."

Retrouvez l'intégralité de ce sujet notamment les explications détaillées du spécialiste dans nos éditions payantes du 12 juillet 2014.