Réservé aux abonnés

Ce barrage qui façonna le cœur et l’esprit des Hérémensards

Un livre et une exposition à découvrir tout l'été partent à la rencontre des Hérémensards ayant vécu à la période de la construction du barrage de la Grande Dixence. Les détails avec Marie-France Vouilloz-Burnier, autrice de l’ouvrage.
02 juil. 2019, 12:00
Marie-France Vouilloz-Burnier est l'autrice de "Générations barrages", un livre qui part à la rencontre des Hérémensards à l'époque de la construction des barrages.

Colossal. Titanesque. Gigantesque. Plus lourd que la pyramide de Khéops, trois fois plus haut que la statue de la Liberté. Le barrage de la Grande Dixence, achevé en 1961, aura façonné le paysage autant que les hommes de la vallée. Des hommes qui se retrouvent aujourd’hui héros d’un nouvel ouvrage: «Générations barrages.» Publié le mois dernier, ce livre de 400 pages plonge dans le quotidien exigeant et émouvant des Hérémensards du siècle passé. Après «A...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois