Réservé aux abonnés

Nicolas Michel tout près du grand globe

Avant les trois épreuves de finales de Coupe du monde à Mürren, le Valaisan compte une belle marge sur ses poursuivants.
21 mars 2018, 00:01
Nicolas Michel, Suisse, en action lors de la premiere manche sprint classique, categorie hommes, lors de la finale de la Coupe du monde de ski Telemark ce samedi 11 mars 2017 a Thyon en Valais. (KEYSTONE/Jean-Christophe Bott)

Nicolas Michel est tout près de remporter son premier grand globe de cristal avant les finales de Mürren. Le télémarkeur de Vex possède une avance confortable de 168 points sur le Slovène Jure Ales et 225 sur son compatriote Stefan Matter au classement général. «Je suis confiant. Si je ne fais pas d’erreur, ça devrait le faire», commente le jeune homme de 23 ans. «Pour le moment, tout s’est bien déroulé. J’espère continuer ainsi.» Dès jeudi, il ne reste plus que trois courses de Coupe du monde au programme dans l’Oberland bernois: un parallèle, puis un sprint et une classic qui se concourront ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois