Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Hommage de vers en notes

La Cie de l'Ovale chante dans un bus itinérant la poésie de l'artiste valaisanne née en 1915. La première de leur périple a lieu ce soir.

08 sept. 2015, 17:03
data_art_3349793.jpg

" Evolène, eau lente qui prend le temps de réfléchir pour être parfois miroir. Nax, pierre qui polit l'azur jusqu'à la volupté rose. " Pendant trois ans, la mé trique de Pierrette Micheloud a vaga bondé dans les esprits d'Ed mée Fleury, Denis Alber et Pascal Rinaldi. Pour fêter le 100e anniversaire de la poétesse d'origine valaisanne, le trio de compositeurs a revisité en musiques du monde ses textes enfiévrés, fouillant les archives de la Médiathèque à Sion, écorçant les rimes de cette "féministe" qui vénérait la magnitude du Vieux-Pays.

Dans un bus douillet et astral, propice aux itinérances, ils raniment dans "La grande gynandre" la verve de cette avant-gardiste de Vex, connue pour sa plume mais aussi pour son coup de pinceau.

Filage bon enfant

Vendredi après-midi, l'heure était au peaufinage des derniers détails de la performance. Toute la distribution s'était donné rendez-vous au Quartier culturel de Malévoz à...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias