Réservé aux abonnés

Nelson Mandela, l'idéal de fraternité

L'ancien président sud-africain restera comme l'un des grands hommes du 20e siècle.

07 déc. 2013, 00:01
data_art_2002527.jpg

Nelson Mandela était bien de ces hommes qui comptent pour des millions d'autres, tant leur humanité était hors du commun. Dans sa prison, 27 années durant, il n'a été que le matricule 46 664. Le chef de la rébellion des Noirs en Afrique du Sud devait disparaître, moisir.

Lorsqu'il sort de prison, le 11 février 1990 à 15 heures, il tient l'Afrique et l'Occident dans la paume de sa main. Un seul geste lui suffit. Le voilà qui apparaît, franchissant calmement des réseaux de barbelés entourant la prison Victor Verster, en levant le poing dans son costume élégant. Le monde est fasciné de voir, sur ...