Réservé aux abonnés

"Une question de volonté"

02 août 2012, 00:01
data_art_987532.jpg

L'événement a été remarqué jusqu'à Ayent. La nuit du 31 juillet au 1er août, les pyramides d'Euseigne étaient illuminées de 22 h 30 à 2 heures du matin. Il s'agissait d'une initiative de l'UDC Hérens. "Nous voulions montrer que pour moins de 1000 francs, nous pouvions mettre en valeur notre patrimoine" , explique Grégory Logean, son président. "Après le refus du parc par le peuple, on a senti l'agacement des présidents de commune, qui pensent qu'on n'a pas de plan B. Nous voulions montrer que le patrimoine pouvait être mis en valeur facilement. Ce n'est qu'une question de volonté" , complète...