Réservé aux abonnés

Les slalomeurs ont aussi leur Open d’Australie

Janvier, c’est le mois des slalomeurs. Une période au cours de laquelle Yule, Zenhäusern et autre Meillard doivent veiller à ne pas monter trop vite en régime. Un peu comme Federer et Cie de l’autre côté du globe.
18 janv. 2019, 18:04 / Màj. le 18 janv. 2019 à 19:00
Daniel Yule et l'ensemble des slalomeurs enchaînent les piquets en janvier.

On a pour coutume de le surnommer «le mois des slalomeurs.» Chaque début d’année, ce sont eux qui rythment les week-ends du cirque blanc. Entre le 5 et le 29 janvier, pas moins de cinq rendez-vous attendent ces spécialistes du virage serré et de l’explosivité. Et on ne prend pas là en considération le City Event d’Oslo, là où les plus motivés d’entre eux ont encore effectué un petit détour le premier jour de l’an.

Si je m’entraîne toute l’ann&e...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois