Hérémence: les Thermes de la Dixence changent de mains

La société d’investissement du Valaisan Stéphane Bonvin, majoritaire jusqu’ici, a vendu la moitié des actions qu’elle détenait dans le projet du complexe immobilier et thermal en construction sur les hauts d’Hérémence.

25 mars 2019, 18:20
Dixence Resort est un projet d'envergure qui doit prendre forme à 1750 m d'altitude.

La société d’investissement immobilier, Investis, présidée par le Valaisan Stéphane Bonvin, a vendu la moitié des actions qu’elle détenait dans la société La foncière de la Dixence, laquelle gère et finance le projet Dixence Resort en construction à 1750 m sur les hauts d’Hérémence. Il s’agit d’un complexe comprenant un hôtel de 60 chambres, d’un centre thermoludique et spa (Thermes de la Dixence), cinq chalets et sept immeubles résidentiels de 85 appartements.

Dans un communiqué diffusé lundi soir Investis annonce avoir vendu 41,7% de ses actions à la société mjd Developpement SA, la société appartenant à l’ingénieur Jean-Daniel Masserey. Investis détient donc toujours 41,7% des actions dans ce projet.

Investis annonce encore que l’ouverture de l’hôtel et des bains est prévue pour la fin 2020. Le solde du complexe sera achevé par étapes ces prochaines années.