Réservé aux abonnés

Français condamnés pour abus de confiance

07 août 2015, 14:20

Le Tribunal de district de Sion a condamné deux Français pour abus de confiance à 90 jours-amende (respectivement 40 et 80 francs le jour), le tout assorti d'un sursis pendant deux ans. Ce jugement, pour lequel un appel a déjà été annoncé, fait suite aux faillites des sociétés Tavaro SA en 1995 et Miltec SA en 2002 à Hérémence, Sion et Genève. Le Ministère public ne reprochait pas aux accusés la faillite de Miltec, mais estimait que les deux accusés avaient utilisé leur société comme une vache à lait. Le procureur avait requis 180 jours-amende à 90 francs et 210 jours-amende à 100 francs. La...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois