Les VTT électriques auront leur catégorie sur le Grand Raid

C'est une nouveauté: pour la première fois, en 27 éditions, le Grand Raid acceptera, officiellement cette fois, des VTT électriques sur le parcours. Le 20 août, ils pourront s'élancer soit depuis Hérémence, soit d'Evolène. Le milieu s'interroge toutefois sur cette petite révolution.

09 juin 2016, 14:04
Les VTT électriques seront désormais autorisés sur le Pas de Lona et le Grand Raid. Deux parcours à choix.

Ces dernières années, l'un ou l'autre participant avait disputé le Grand Raid, hors classement, au moyen d'un VTT électrique. Désormais, ils auront droit à leur catégorie puisque deux départs sont prévus le 21 août prochain, soit depuis Hérémence, soit depuis Evolène. Ils seront toutefois limités à 25 km/h et à un maximum de 500 watts. Ces VTT seront d'ailleurs scrupuleusement contrôlés afin d'éviter les tricheries éventuelles. "Nous voulons nous adapter à la demande et aux nouveautés", expliquent Eric Léger, chef de course et Jean-Pierre Fournier, président du comité directeur.

Reste qu'à ce jour, il n'y a que... cinq inscriptions.

Le milieu du VTT valaisan s'interroge d'ailleurs à propos de cette nouveauté. Il craint pour la sécurité ainsi que pour la cohabitation avec les populaires. Il est conscient que le VTT électrique est en plein essor mais regrette que cette catégorie ne soit pas organisée en marge de la course.

D'autres nouveautés sont annoncées: le retour d'un sponsor titre (la BCVs), le déplacement du centre névralgique des Casernes à la Planta et un partenariat avec d'autres épreuves marathon.