Le policier d’Evolène, impliqué dans un accident de la circulation, est maintenu dans ses fonctions

L’agent municipal qui a renversé une jeune fille en décembre dernier, alors qu’il présentait un important taux d’alcoolémie, n’a pas été licencié.

10 mai 2017, 18:50
/ Màj. le 10 mai 2017 à 19:00
C'est le conseil communal qui a pris la décision de maintenir son agent en fonction.

Le policier d’Evolène, qui avait heurté une jeune fille alors qu’il conduisait sous l’emprise de l’alcool, est maintenu dans ses fonctions. La décision de l’exécutif découle d’une pesée d’intérêt entre la commune et le principal intéressé. «C’est une personne qui nous a toujours donné satisfaction. Il a pris la mesure de la gravité de la situation», confie la présidente d’Evolène Virginie Gaspoz.

Présentant un taux d’alcoolémie de 1,86 pour mille au moment des faits, le policier s’était fait retirer son permis de conduire sur-le-champ. Une réduction de salaire et une adaptation de son cahier des charges sont appliquées.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans nos éditions papier et numériques de jeudi 11 mai 2017.