Réservé aux abonnés

Le crochet, tout un art

L'artiste new-yorkaise Agata Olek habille de laine les objets du quotidien. Rencontre à Martigny, où elle s'est attaquée au Minotaure.

04 août 2012, 00:01
data_art_992113.jpg

Avec Agata Olek, fini le crochet à grand-maman sur un fauteuil au coin du feu au chalet. L'artiste venue de New York a une conception artistique de la discipline. "J'ai changé la vision du crochet" , lance-t-elle. Avec raison. Invitée du PALP Festival, qui illumine les soirées de Martigny grâce à un programme atypique, la jeune femme d'origine polonaise est intervenue hier matin en plein centre de Martigny, pour habiller de laine le célèbre Minotaure de Hans Erni, trônant sur un rond-point et appartenant à la collection de la Fondation Pierre Gianadda.

Sous l'oeil étonné et souvent amusé de...