Réservé aux abonnés 9

Ils ont choisi la voie des airs

Cinquante-cinq parapentistes régionaux et internationaux ont pris le départ de la 8e édition du VercoFly mercredi matin. En trois jours, ils devront rallier neuf cabanes.

01 sept. 2016, 23:39
/ Màj. le 02 sept. 2016 à 00:01
Edition 2016 de la Vercofly , une compétition de vol et marche qui allie le parapente et la randonnée en montagne. illustration du départ de Vercorin et d'une étape à la cabane des Becs de Bossons.

Sous le regard des Becs de Bosson, les premiers concurrents du VercoFly rejoignent la cabane. Le sourire qu’ils esquissent en atteignant la plaine rocailleuse parvient presque à leur ôter les masques de l’effort et de l’inquiétude. Un effort qui a débuté 1600 mètres plus bas, sac de parapente sur le dos, et qui s’achève en un peu moins de 3 h 30, pour les plus rapides. Quant à l’inquiétude, elle trouve son origine dans la légère bruine qui les accueille à 2985 mètres d’altitude. «Je ne m’inquiète pas concernant leur condition physique, sourit Yves Gavoldi, qui, avec ses deu...