Réservé aux abonnés

Epicerie Métrailler: à Evolène, la quatrième génération prend la relève

L’épicerie avait été ouverte par ses arrière-grands-parents dans les années 30. Huitante-cinq ans plus tard, Charlotte Métrailler poursuit la tradition familiale en se plaçant derrière le comptoir.

19 août 2020, 18:00
A Evolène, en prenant le relais de son père Jean-Michel, Charlotte Métrailler est la quatrième génération derrière le comptoir.

C’est une pièce de théâtre en quatre actes. Le scénario respecte l’unité du lieu: dans la rue centrale d’Evolène, blotti entre le musée et l’hôtel café-restaurant La Pension. Lever de rideau dans les années 30.

Pierre et Marie Métrailler ouvrent une épicerie. Le couple gère l’établissement en plus de leurs neuf enfants. Marie était au four et au moulin. Elle préparait les plantons, livrait les légumes pour tous les hôtels et restaurant...