Réservé aux abonnés

Dent-Blanche: il y a un demi-siècle, Camille Bournissen signait une première hivernale en solo

Le guide d'Arolla est le premier à avoir gravi la face nord du mythique "4000" en hiver et en solo. Petite discussion philosophique sur l'alpinisme cinquante ans après.
28 févr. 2018, 18:00
Camille Bournissen lors de sa première en solo et en hiver dans la face nord de la Dent-Blanche le 29 février 1968.

Il y a tout juste cinquante ans. En cette journée improbable du 29 février 1968 vers la fin de l’après-midi, Camille Bournissen arrive au sommet de la Dent-Blanche. Après deux jours d’efforts, le guide d’Arolla signe une première: celle de l’ascension hivernale et en solitaire de la face nord du mythique sommet. Il marque ainsi d’une date indélébile l’histoire de la conquête des Alpes, déjà riche en épopées humaines. 

Première tentative périlleuse

Cett...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois