23 évacuations dans les Alpes valaisannes ce week-end

La compagnie de sauvetage Air-Glaciers a réalisé 23 évacuations pour le seul dimanche de Pâques. 19 alpinistes ont dû être évacués du minuscule et sommaire bivouac Musso, derrière le Grand Combin.
21 avr. 2014, 10:57
19 alpinistes ont été évacué du miniscule bivouac Musso, à 3662 mètres d'altitude.

En plus de la disparition des deux randonneurs vendredi au Pigne d’Arolla, la météo a réservé de très mauvaises surprises à d’autres randonneurs dans la région du Grand-Combin et sur le plateau de Trient. Ce ne sont pas moins de 23 évacuations (!) qui ont été réalisées en ce dimanche de Pâques par la compagnie Air-Glaciers.

Dix-neuf randonneurs ont ainsi été surpris par le mauvais temps samedi en fin de journée et ont été contraints de passer la nuit dans le bivouac Musso, propriété du Club Alpin Italien. Ils ont été évacués dimanche matin par les hélicoptères d’Air-Glaciers, indique la compagnie. Cette construction métallique orange fixée au sommet d’un éperon rocheux à 3662 mètres d’altitude est destinée à accueillir au maximum 9 personnes, le plus souvent des alpinistes voulant gravir le Grand Combin. Le site refuges.info précise qu’il n’y a ni chauffage, ni réchaud et l'eau se trouve uniquement sous forme de neige et de glace aux alentours immédiats. Par ailleurs, un commentaire publié le 3 avril sur ce site indique qu’il est urgent de remplacer la porte, menacée d’être arrachée en cas de tempête. La cabane de Valsorey, en contrebas, est située à deux heures et demie de marche.

Cette cabane a aussi été le théâtre de deux évacuations dimanche pour cause d’épuisement. Dans les environs de Trient, ce sont des gelures sur deux autres randonneurs qui ont nécessité l’intervention des hélicoptères. Ils ont été transportés dimanche à l’hôpital de Martigny.