Télé Anzère fait le bilan d'un exercice 2013-2014 qualifié de complexe

L'assemblée générale de Télé Anzère SA s'est tenue vendredi soir. L'exercice 2013-2014 a été compliqué tant au niveau des finances que de la météo. Cependant, les efforts consentis depuis douze mois devraient permettre de voir l'avenir avec confiance.
07 août 2015, 14:16
Le nouveau télésiège des Grillesses à Anzère fonctionne depuis l'hiver 2012-2013.

Le cash-flow de l’exercice s’élève à 344'000 francs. Ce montant ne permet pas de couvrir les amortissements comptables. L’exercice se boucle ainsi par un résultat comptable négatif. "Nous devons absolument nous efforcer, pour les prochains exercices, de réaliser un cash-flow annuel de 1,5 millions de francs", relate Albert Bétrisey, président du Conseil d’administration.

La météo plombe la saison

Le nombre de transports a diminué par rapport à l’exercice précédent. Pourtant les préventes étaient les meilleures jamais enregistrées à l'aube de la saison. "Sans neige à Noël, c’est difficile de réaliser une bonne saison. Il a été absolument impossible de compenser cela", explique le directeur Gilles Praplan. Le chiffre d'affaires a ainsi diminué par rapport à l'exercice 2012-2013 (qui fut exceptionnel selon le Président).

Le futur avec optimisme

Pour le futur, Télé Anzère part d’un constat. Les nuitées baissent. "La station a besoin de lits chauds, nous aussi. Nous n’allons pas investir directement, mais nous voulons jouer un rôle pour trouver des investisseurs qui construisent un hôtel", revient Albert Bétrisey.

A moyen terme, un télésiège devrait remplacer les téléskis des Luys et de Tsalan. Pour l'exercice à venir, la grille tarifaire a été totalement revue avec une grande campagne de prévente qui débute le 1er octobre. "Télé Anzère mise sur la jeunesse avec des abonnements de saison spécifiques pour les 16-25 ans. Ils doivent avoir l'opportunité de revenir sur les pistes", conclut le directeur. L'abonnement de saison n’existera par ailleurs plus. Il sera remplacé par un abonnement annuel, permettant de circuler en été également.