Nouvelle aide de la commune d'Ayent pour Télé Anzère SA

Les conseillers généraux ont accepté jeudi soir de soutenir une nouvelle fois la les remontées mécaniques d'Anzère dans un plan d'assainissement de la société.

30 sept. 2016, 11:28
Télé Anzère SA doit assainir ses comptes.

Les conseillers généraux d'Ayent ont accepté jeudi soir de soutenir une fois encore les remontées mécaniques d'Anzère. En effet, par 24 voix contre une et une abstention, ils ont prôné un plan d'assainissement proposé par Télé Anzère SA et avalisé par le conseil communal. 

Abandon de créances

Dans les faits, la commune d'Ayent, comme les autres actionnaires qui doivent encore se prononcer vendredi soir, va voir  son capital social dévalué de 30%. La commune abandonne en outre des créances à hauteur de 570'000 francs, dont 270'000 francs d'abandon effectif. Les 300'000 francs restant sont compris en compensation dans la participation de la commune à l'augmentation de capital-actions de la société à hauteur de 1,5 million de francs. 

Toutes ces mesures d'assainissement acceptées par le conseil général étaient vitales, puisque Télé Anzère SA ne répondait plus aux exigences de l'article 725 al. 1 du code des obligations. En effet, la moitié du capital-actions et des réserves n'était plus couverte. 

Les autres actionnaires doivent encore se prononcer vendredi soir. Il y a peu de risques néanmoins qu'ils refusent ces mesures.