Réservé aux abonnés

Le tourisme fait chuter la marge d’autofinancement

Les comptes 2016 ont été acceptés par une large majorité de conseillers généraux.

09 juin 2017, 23:46
/ Màj. le 10 juin 2017 à 00:01
Station d'Anzère fraichement enneigé.

Ici le SPA de la station d'Anzère fraichement enneigé.



Louis Dasselborne/Le Nouvelliste

Les comptes 2016 de la commune d’Ayent affichent un léger recul par rapport aux deux dernières législatures, selon le rapport de la commission de gestion du Conseil général présenté jeudi soir. Reste qu’ils sont toujours bons et que l’endettement net par habitant est toujours considéré comme faible selon les critères étatiques. Hormis pour la capacité d’autofinancement (considérée comme bonne), tous les critères sont excellents.

Soutien au spa et aux structures touristiques

Par rapport au budget 2016, la marge d’autofinancement est en baisse de près d’un million de francs, s’élevant à 2,71 ...