Le sourire dans les stations du Valais central

Les acteurs du tourisme sont très satisfaits de la première semaine des vacances de carnaval.

17 févr. 2013, 16:29
Les possibilités de profiter de la neige (ici à Nendaz) sont infinies.

Quel que soit l’acteur touristique contacté, il a un sourire dans la voix quand on lui demande de tirer un premier bilan de la saison, juste à la fin de la première semaine des vacances de carnaval.

A Veysonnaz,  on relève  que du côté des agences de location, on affiche un taux de remplissage de 80%. C’est le même chiffre que l’an dernier, mais le chiffre d’affaire est plus rand, tant il est vrai que les loueurs n’ont pas eu à accorder de rabais pour attirer le chaland. Même le creux de janvier est satisfaisant: durant cette période, les restaurants ont bien travaillé.

A Nendaz, on loue les vacances échelonnées, qui amènent des clients durant tout le mois de février, mois déterminant dans le calcul des chiffres d’une saison. Ici, on relève que la saison a commencé très tôt. Janvier, pour les remontées mécaniques, s’est révélé très moyen, mais a été compensé par les très bons chiffres enregistrés en décembre.

A Evolène, les agences et les colonies qualifient de très bon le taux d’occupation. Et la semaine qui commence devrait apporter encore plus de satisfactions, puisque les skieurs qui arrivent logent presque tous sur place, au contraire des Valaisans qui reprennent l’école aujourd’hui. A Arolla, il a fait très froid, et cela a quelque peu découragé les sportifs. La Forclaz, qui bénéficie d’un bon ensoleillement, est satisfaite de ses journées skieurs.

A Nax comme ailleurs dans la région, tous les lits sont chauds. Et la station ayant inauguré cett année deux nouveaux télésièges, elle a vu le retour des familles et des surfeurs. Ajoutez à cela une neige parfaite, et vous comprendrez que la directrice de l’office du tourisme s’exclame: «C’est le rêve, cette année!»

En face, à Thyon, on loue aussi la qualité de la neige, bien meilleure que la cuvée 2012. On parle aussi taux d’occupation à 100% et on attend pour tirer un bilan définitif.

A Anzère, le taux d’occupation des logements frise le 100%. Le spa & wellness a aussi bien travaillé cette semaine, même si l’on constate que c’est une alternative au ski. S’il fait beau, les touristes utilisent peu les installations.

Du côté des remontées mécaniques, on se dit très optimiste pour tout le mois de février. Pour cette période, tout est plein et les semaines qui viennent sont encore plus prometteuses, avec l’étalement des vancaces des touristes confédérés, français et hollandais.

Tous se réjouissent des conditions exceptionnelles. Un fort enneigement au départ, un grand froid pour continuer. De quoi tenir jusqu’à la fin des vacances de Pâques, à la mi-avril.