«Le Nouvelliste» dresse un excellent bilan de son opération «En pistes»

La tournée «En pistes», organisée par «Le Nouvelliste» pour la troisième fois, s’est achevée samedi dernier. 37 000 skieurs ont participé à ces 14 journées alpines qui ont animé les week-ends des skieurs valaisans pendant toute la saison.

10 avr. 2019, 11:00
A Thyon en janvier dernier, le succès était au rendez-vous pour la station.

Excellent. C’est le bilan tiré par l’opération «En pistes» qui s’est achevé ce week-end à Anzère. «Au total, plus de 37 000 skieurs ont participé à ces 14 journées», souligne Jérémie Zuber, responsable marketing du «Nouvelliste». Ouverte à tous, la tournée des stations organisée pour la troisième année consécutive, a permis d’offrir 1200 forfaits journaliers de skis grâce à plusieurs concours. 

Une météo favorable

A quelques exceptions près, comme à Saint-Luc et à Champex-Lac, les stations ont été très chanceuses niveau météo. Le soleil était quasiment présent tous les samedis des tournées et l’enneigement était à chaque fois suffisant. «Les journées plus nuageuses ou venteuses comme à Anzère n’ont jamais altéré l’ambiance des stations qui est restée très festive», tient à souligner Myriam Voide, la cheffe de projet de Provins, l’un des partenaires de l’opération. Par ailleurs, selon Jérémie Zuber, en cas de mauvaises conditions météorologiques, «la grande difficulté reste de faire monter les gens de la plaine jusqu’en station.»

D’un point de vue organisationnel, «En pistes» a dû, parfois, faire face à quelques petits soucis logistiques. Notamment en ce qui concerne l’acheminement du matériel à l’intérieur de certaines stations alpines. Ils ont néanmoins pu compter sur le soutien des remontées mécaniques et ainsi «faire arriver le vin à bon port», note Myriam Voide.

Fédérer les destinations

«A Nax, on a eu la visite de plus de 1500 skieurs, c’est beaucoup plus qu’une journée normale. Et les gens sont revenus par la suite», témoigne enthousiaste, Fred Pont, directeur des remontées mécaniques de la station, qui participe pour la troisième fois à l’opération. Par ailleurs, comme l’explique Jérémie Zuber, les participants ne doivent pas hésiter à «s’approprier l’événement pour le faire grandir». Champex-Lac participait pour la première fois à la tournée. Si le bilan est positif, la destination doit trouver sa place. «Il faudra agender la journée début mars plutôt qu’à fin janvier, étant donné les meilleures conditions d’ensoleillement.»

Au-delà de l’ambiance, l’opération «En Pistes» apporte une plus-value importante. «Elle fédère des destinations qui n’ont pas l’habitude de travailler ensemble et dont les philosophies sont parfois différentes», conclut le responsable marketing du quotidien valaisan.

Avis aux amoureux du ski et des apéros: la tournée ski-bar sera reconduite l’hiver prochain.

En savoir plus : Toutes les photos des 14 événements, c’est par ici!