Fusion: NV remontées mécaniques pourra être inscrite au registre du commerce

La fusion entre Télénendaz et Téléveysonnaz connaît un nouvel épisode. La société fusionnée pourra être inscrite au registre du commerce.

30 août 2016, 19:57
/ Màj. le 30 août 2016 à 20:03
La société fusionnée de Télénendaz et Téléveysonnaz pourra être inscrite au registre du commerce.

La fusion entre Télénendaz et Téléveysonnaz connaît un nouvel épisode. L’inscription au registre du commerce avait été suspendue début août pour que le tribunal se penche sur des mesures superprovisionnelles. Le juge cantonal Jérôme Emonet a rejeté mardi l’appel des opposants à la fusion. "…l’appel, manifestement mal fondé, ne peut qu’être d’emblée rejeté, sans échange d’écritures". Suite à cette décision, NV remontées mécaniques, la nouvelle société fusionnée, pourra donc s’inscrire de manière officielle.

Pour Jean-Marie Fournier, administrateur des deux sociétés, c’est un grand pas. "C'était une volonté des opposants d'utiliser la procédure pour nuire à la société car tant qu'elle n'est pas inscrite au registre du commerce, nous ne pouvons pas avancer."

Pierre Délèze, l’un des opposants, laisse la porte ouverte pour la suite. "Des voies de recours sont possibles. Nous analyserons la situation juridique pour une éventuelle action au fond."