Réservé aux abonnés

Femmes à la frontière du réel

14 juin 2013, 00:01
data_art_1637738.jpg

Parce qu'elle avait le goût d'enseigner son art, elle, l'autodidacte Séverine Marclay a étudié toutes les techniques. "Les élèves veulent tout essayer, alors j'ai tout appris", dit-elle. Dans son atelier à quelques mètres de la Maison de la Culture de Savièse où elle expose jusqu'au 23 juin en compagnie de Myriam Ferrer, elle a choisi des oeuvres au fusain et à l'huile (sa préférée) principalement. Aux murs, de grandes toiles figuratives "avec un penchant symbolique virant sur le surréalisme" , comme elle définit son travail. Elle se reconnaît aussi une parenté d'âme avec la science-fiction...