Réservé aux abonnés

El Búho au Week-end au bord de l'eau: "L'électro peut contribuer à sauver le climat"

DJ anglais, producteur d’une électronica tribale et activiste pour l’environnement, El Búho s’engage à faire bouger les consciences par la musique. Interview avant son live du jour au Week-end au bord de l’eau.
28 juin 2019, 19:00
El Búho souhaite faire prendre conscience aux DJ qu’ils ont le pouvoir d’influencer la société sur la préservation de la nature.

Votre nom de scène, El Búho, signifie «le hibou» en espagnol. Etes-vous un enfant de la nuit?

Je crois qu’à partir du moment où vous faites de la musique électronique, vous devenez un enfant de la nuit. Pour moi, le hibou est une créature mystérieuse, spirituelle, qui va de pair avec l’idée d’un folklore, d’une légende et se couple bien au monde de la nuit.

Ce nom et vos compositions nous amènent à la nature. Pourquoi est-elle capitale pour vous?

Elle est une part important...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois