Valais: des fêtes de fin d'année sans neige, mais avec le sourire

L’or blanc aura été le grand absent des deux dernières semaines de 2015. Certains acteurs économiques ont vu affluer un nombre important de touristes cherchant une alternative au ski.

30 déc. 2015, 19:42
/ Màj. le 31 déc. 2015 à 06:30
Comme leurs homologues d’Ovronnaz et de Lavey, les bains de Saillon ont attiré les foules durant les fêtes de fin d’année.

Les vacanciers sont là, mais la neige, attendue selon toute vraisemblance pour la nuit du Réveillon, aura été la grande absente de ces fêtes de fin d’année. Hier, les rues de la Vieille Ville de Sion avaient des allures de mois d’avril, les températures douces invitant volontiers à l’apéritif sur des terrasses où l’on entendait résonner de l’allemand, de l’anglais ou du néerlandais.
Si les stations et les organes touristiques sont poussés à se réinventer et à se creuser les méninges pour «occuper» les visiteurs présents, certains acteurs ont vu affluer des masses de gens inhabituelles pour la saison.  C’est le cas, par exemple, pour les bains thermaux, le Golf Club de Sion et les auberges et restaurants de moyenne montagne telles que les enseignes sises à Planchouet, à Haute-Nendaz. "Le Nouvelliste" a rencontré quelques-uns des gagnants de ces deux semaines de fête sans neige.

Retrouvez cet article dans son intégralité dans nos éditions papier et numériques du jeudi 31 décembre.