Réservé aux abonnés 6

Une centrale à "coeur ouvert"

Des travaux de réhabilitation en cours dans l'usine de Nendaz.

02 juil. 2014, 00:01
data_art_2440739.jpg

Au bout du tunnel peint en bleu, une grande caverne de plus de dix-sept mètres de haut et de cent trente mètres de long. Une quinzaine d'hommes casqués s'affairent. Dès l'entrée, des caisses de bois vides, des étagères pleines de cartons de vis, d'écrous, des chariots d'outils.

L'usine hydroélectrique de Nen daz, qui fait partie du complexe de la Grande Dixence, se trouve en phase de grands travaux. " Il s'agit de la plus grosse intervention que nous ayons faite dans cette centrale depuis sa mise en service entre 1959 et 1964 ", explique An toine Robert, responsable du support technique des a...