Réservé aux abonnés

Taxe au sac en Valais: déchets jetés dans les toilettes, dans la nature ou brûlés, qu’en est-il des incivilités?

Avec l’arrivée de la taxe au sac, beaucoup redoutaient une augmentation significative des incivilités. Feu de cheminée, dépôt sauvage de sacs noirs ou déchets simplement déversés dans les toilettes se sont-ils multipliés? Eléments de réponse.
06 févr. 2019, 18:29
Capsules de café, litière pour chat et plastique découpé, une nouveauté à la step de Sion depuis la taxe au sac.

Près de 25% de déchets en plus retenus par les grilles de filtrage par rapport à 2018. C’est l’augmentation enregistrée par la station d’épuration (step) de Chandoline à Sion, qui dessert la rive gauche de la ville et les communes de Saint-Léonard et Vex notamment. Un record parmi la dizaine de stations d’épuration du Valais romand contactées.

25% de déchets en plus à la step de Sion

«Nous avons même retrouvé des capsules de café, de la litière pour chat e...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois