Nendaz: une course contre la fonte des neiges

A moins d'une semaine des championnats suisses des professeurs de ski, les bénévoles de l'école suisse de ski de Nendaz sont à pied d'oeuvre pour garantir des pistes de bonnes conditions.

13 avr. 2017, 18:31
Les bénévoles sont à pied d'oeuvre pour préparer la manifestation.

Certains mangent déjà des glaces aux Iles alors qu’à quelques kilomètres de là, d’autres ont encore les skis aux pieds. Dans moins d’une semaine, la station de Haute-Nendaz accueillera 3000 vestes rouges dans le cadre des championnats suisses des professeurs de ski. Si certains font le déplacement pour marquer de manière festive la fin de la saison, ils seront près de 1000 à participer aux compétitions afin de glaner le titre suprême de meilleur professeur du pays. Mais cette lutte pour la médaille n’est rien en comparaison de la bataille menée ces jours par les bénévoles de l’école suisse de ski (ESS) de Nendaz contre la fonte de l’or blanc.

Des bâches pour ralentir la fonte des neiges

Les organisateurs ont en effet dû s’acclimater à la météo. «Toutes les courses auront lieu, annonce Génika Hulliger, président du comité d’organisation. Nous avons simplement dû déplacer certaines compétitions de leur emplacement initial.» Deux collaborateurs ont été spécialement chargés de garder un œil sur les pistes jusqu’au jour-J. Ils bâchent les sauts pour ralentir la fonte de la neige, sécurisent les tracés, surveillent la météo. «Ce sera une fête magnifique, ouverte à tous, amateurs de ski ou simples curieux», se réjouit Génika Hulliger. Pour la première fois en Suisse romande, la manifestation est déjà dans les annales avec le record du nombre d’inscrits.

Début de la manifestation mercredi 19 avril du côté de Haute-Nendaz.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans nos éditions papier et numériques du vendredi 14 avril 2017.