Loyers: Zermatt 50% plus cher que le reste du canton

Comparis.ch a analysé l’immobilier destiné aux résidents de 14 destinations touristiques suisses. Zermatt et St-Moritz possèdent, sans surprise, les loyers les plus chers, mais pour des raisons très différentes.

04 mars 2019, 18:00
Sise dans une vallée encaissée, Zermatt a moins de place pour de nouveaux logements.

«A Zermatt, les logements sont excessivement chers», relève comparis.ch. Les familles paient en moyenne 2800 francs pour un appartement, c’est 49% de plus que la médiane cantonale. La palme des logements onéreux revient à St-Moritz. La station grisonne se situe à 76% au-dessus de la médiane, il faut compter 3600 francs pour un 4,5 pièces. Comparis a analysé les annonces immobilières de quatorze destinations touristiques suisses en 2017 et 2018.

Zermatt: terrain limité et cher

Bien que toutes deux dans la catégorie des stations huppées, les explications y sont diamétralement opposées. A St-Moritz, on préfère ne pas louer plutôt que de baisser les prix.. En effet,  200 appartements sont vacants à St-Moritz, soit 4% du parc immobilier depuis trois ans, mais les prix restent stables. Frédéric Papp, expert chez Comparis, observe que «les propriétaires préfèrent laisser les logements vides et attendre que quelqu’un soit prêt à payer le loyer demandé». A Zermatt, c’est un terrain limité et cher qui explique cette situation.

A l’autre extrémité de la courbe des prix, les destinations qui attirent une clientèle plus modeste s’en sortent mieux. A Haute-Nendaz par exemple, Comparis constate qu’un appartement familial est 15% moins cher que dans le reste du canton.