Le ski en voit de toutes les couleurs

Avertissement: cet hiver, certaines tenues de ski pourraient heurter la sensibilité des pupilles non averties. Si vous ne voulez pas passer pour un has-been, suivez la tendance flashy !
06 août 2015, 15:17
Chaussures oranges, pantalon bleu, veste jaune et casque vert, le mix est parfait.

Exit les tons pastels, les couleurs arrivent en masse. Du rose bonbon au jaune citron en passant par le bleu stabilo, le skieur branché aura tout d'une perruche. «Cette tendance se dessinait déjà l’an passé, mais c’était encore l’avant-garde. Aujourd’hui, Monsieur et Madame Tout-le-Monde peuvent se mettre à la couleur», explique Céline Mariéthoz, la patronne de «Là-Haut», enseigne sédunoise spécialisée dans les sports de montagne.

Fini les carreaux ou les lignes, les motifs sont moins présents dans les collections. Seuls les tons sur tons, plus discrets, font de la résistance. L’uni gagne du terrain. Sa force? Miser sur les détails: les fermetures éclairs, les coutures ou les élastiques acidulés font mouche. Reste ensuite à oser les mariages les plus fous. Mixer ainsi du vert avec du violet, du jaune avec du vert ou encore du jaune avec du turquoise. Les teintes que l’on s’arrache?«Bleu ciel et rose pour les filles, orange et bleu roi pour les garçons», assure Céline Mariéthoz. Les fashionistas n’oublieront pas d’assortir leurs accessoires, comme les gants, les lunettes et le casque. Les perfectionnistes iront même jusqu’aux sous-vêtements.

Côté matière, la plume, naturelle ou synthétique, a toujours la cote. Et côté coupe, terminé le XXL, on revient à des tailles plus ajustées. «De plus en plus de vestes se portent cintrées, avec un pantalon bien taillé, voire même un slim», explique Valérie Moral, de Gaby Sports à Nendaz. Car ressembler à une perruche, oui. Mais à un ballon de baudruche, non.