Réservé aux abonnés

Le Valais biocancre?

CONSO Une étude de Migros sur les habitudes de ses clients place les Valaisans à la dernière place en ce qui concerne les achats de produits labellisés bio. Pourtant, la vente de ces produits est en progression dans notre canton.

13 oct. 2015, 23:35
/ Màj. le 14 oct. 2015 à 00:01
Monthey, le 13.10.2015.  Graziano LOMBARDI auteur d'un roman intitule Parti Pris. (Le Nouvelliste/Christian HOFMANN) Le Parti Pris de Graziano Lombardi

Nos confrères du «Blick» le titraient dernièrement: les Valaisans seraient les plus grands «biomuffles» de Suisse. A la base de cette affirmation: une étude de Migros sur quelque 2,8 millions de détenteurs de cartes Cumulus, qui place les consommateurs valaisans à la dernière place en termes d’achats bios. Selon les données du géant orange, c’est 15,6% du cabas valaisan qui est estampillé de la sorte. Loin derrière le canton de Zurich, qui se taille la part du lion avec 20,2%, et à bonne distance de la moyenne nationale (18,1%).

Un clair Röstigraben

Des chiffres qui n’étonnent pas...