Réservé aux abonnés

Valais: Vincent Roten ne veut plus de la présidence de l’Association des producteurs de bétail

Président de l’Association des producteurs de bétail depuis 2016, le député PDC Vincent Roten ne sollicitera pas de nouveau mandat. Déçu par la lourdeur des structures en place, il appelle à la création d’une Interprofession.

19 nov. 2019, 18:00
Vincent Roten - ici photographié en été 2017 sur son alpage de Crettaz-Ley - croit en l'avenir d'une Interprofession du bétail et se dit prêt à assumer de nouvelles responsabilités si cette entité voit le jour l'an prochain.

«Impossible de continuer en l’état.» Président de l’Association valaisanne des producteurs de bétail, Vincent Roten ne sollicitera pas un nouveau mandat de quatre ans et se retire aussi, de facto, de la Chambre valaisanne d’agriculture. La raison? «Il y a trop d’associations qui essayent certes d’avancer, mais en ordre trop dispersé pour être réellement efficaces».Vincent Roten de penser notamment aux discussions autour de la nouvelle politique agricole PA22+. Même constat au niveau de la ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois