Un pédophile valaisan risque sept ans de prison

Certaines de ses victimes étaient à l'école primaire. Lui avait plus de cinquante ans. Ce pédophile était jugé lundi à Sion.

12 déc. 2016, 10:45
Le verdict du tribunal d'Hérens-Conthey sera connu prochainement.

Laisse-toi faire, personne ne le saura…» lançait au garçonnet un pédophile valaisan qui a été jugé lundi à Sion. Malgré le fait qu’une seule des onze victimes de ces agissements ait déposé plainte, ce Valaisan de 68 ans risque gros.

Lundi, le Ministère public a requis une peine de sept ans de prison, suivie d’un traitement dans un établissement fermé. Un point contesté par la défense qui a aussi plaidé pour une peine clémente, l‘accusé ayant une responsabilité limitée. Un accusé qui a refusé de quitter sa cellule de prison lundi. Sa chaise est restée vide face aux trois juges du Tribunal d’Hérens-Conthey présidé par Isabelle Boson. Le verdict sera connu prochainement.

Toutes les victimes sont des garçons habitant le même village de plaine du Valais central. Ces adolescents furent accueillis entre 2003 et 2014 chez cet homme sous curatelle, divorcé et n’ayant plus de contact avec ses enfants, déjà condamné par le passé pour des faits similaires.

L’homme avait établi un climat de confiance, mettant à disposition son ordinateur, sa télévision une Playstation, des cigarettes et de l’alcool. Ensuite, il montrait des films pornographiques, procédait à des attouchements ou commettait des actes sexuels en tous genres avec certains d’entre eux.