Réservé aux abonnés

Un malheur en 60 minutes

04 janv. 2013, 00:01
daillon__

20 heures

Selon Stella Ginier, gérante du Café des Alpes, le tireur est venu boire des verres dans son établissement peu avant le drame. "Je ne me rappelle pas de l'heure exacte. Je me souviens par contre qu'il était fortement alcoolisé." D'après un autre client, le jeune homme à l'origine de la fusillade avait déjà consommé plusieurs verres dans l'après-midi. Une personne présente dans le bistrot précise qu'une altercation serait survenue entre le tireur et deux client...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois