Réservé aux abonnés

Un appartement devient galerie éphémère

19 nov. 2014, 00:01
data_art_2759259.jpg

Rachèle Roduit désigne sa spacieuse chambre à coucher avec un grand sourire: "Je dors au milieu d'oeuvres ces jours-ci." A la cuisine, elle prépare des petits plats au milieu d'autres réalisations artistiques. Même les toilettes ont été investies comme espace d'exposition éphémère. Les visiteurs qu'elle connaît ou qui lui sont parfaitement étrangers partent à la découverte de l'art dans un appartement situé au numéro 3 du Grand-Pont. Et la propriétaire des lieux les accueille comme des amis à qui elle accorde toute sa confiance. "J'ai un peu dépersonnalisé et réaménagé", explique-t-elle .

...