Réservé aux abonnés

Pourquoi ces fruits de plus en plus gros

Une épidémie d'obésité végétale semble gagner les étals des supermarchés. En revoyant les calibres à la hausse, la grande distribution influence la sélection génétique.

19 août 2013, 00:01
data_art_1757466.jpg

Des raisins gros comme des abricots, des abricots gros comme des pêches, des pêches grosses comme des pommes... Les fruits sont peut-être bons pour la ligne, mais ils ont du mal eux-mêmes à la garder, à voir l'épidémie d'obésité végétale qui gagne les étals des supermarchés...

"Les grandes surfaces ont tendance à privilégier les gros calibres" , confirme Danilo Christen, chef du groupe de recherche Cultures fruitières en région alpine à la station de recherche Agroscope, à Conthey.

Si les plus petits fruits ont encore leur place sur les marchés, les grosses enseignes dictent le calibre. Et ...