Les premières asperges valaisannes sont sorties de terre

La cueillette des asperges blanches sous serres a commencé dans la plaine du Rhône, entre Martigny et Conthey.

27 mars 2012, 10:20
marasperg2

A Saxon et à Saillon, elle bat même son plein. Les producteurs sont à pied d'oeuvre depuis la mi-mars, ainsi que le confirme le Saxonnain Frédéric Vouillamoz: «Le 18 mars, nous avons ramassé six kilos d'asperges. Cette semaine, la récolte quotidienne a été multipliée par dix. La progression a été rapide en l'espace de quelques jours en raison des températures généreuses qui règnent à l'heure actuelle.»

Le producteur saxonnain et ses collègues ont activé leur réseau de distribution, en particulier dans le milieu de la restauration. «Je suis en livraison cette semaine auprès de mes clients habituels. Ils proposent déjà des asperges valaisannes sur leur carte», se réjouit Frédéric Vouillamoz.

Du côté du commerce de détail, il est encore trop tôt pour trouver des asperges indigènes. Les amateurs n'ont pas d'autre choix que d'avoir recours à la vente directe auprès d'un producteur de plaine ou d'attendre que les asperges de pleine terre daignent faire leur apparition, «entre le 5 et le 10 avril»,  suppute Frédéric Vouillamoz.

Surfaces en progression

Cette semaine, la récolte d'asperges blanches et vertes devrait osciller entre 4 et 5 tonnes. Les pics de production seront atteints entre avril et mai. L'an dernier, l60 tonnes d'asperges blanches et 80 tonnes de vertes avaient été cueillies dans notre canton.

«Procéder à une estimation globale n'est pas chose aisée, mais nous espérons faire aussi bien cette année», souligne Ephrem Pannatier, directeur de l'Interprofession des fruits et légumes du Valais (IFELV). En Valais, la superficie dédiée à l'asperge blanche est de 28,8 hectares. La verte occupe quant à elle une quinzaine d'hectares, des surfaces qui ne cessent de croître.