Les numéros de listes pour l'élection du Grand Conseil ont été tirés au sort

C'est une première dans l'histoire politique du canton du Valais, un tirage au sort a eu lieu lundi soir en vue de l'élection du Grand Conseil.

30 janv. 2017, 19:01
Le conseiller d'Etat a présenté les billets du tirage au sort devant un parterre composé des représentants des partis et de journalistes.

C’est une première dans l’histoire politique valaisanne. Lundi soir, les numéros des listes pour l’élection au Grand Conseil ont été tirées au sort par le conseiller d’Etat Maurice Tornay. Ce changement est dû au nouveau système électoral.

Cette année, le système de répartition des sièges change, le calcul se basant sur les arrondissements électoraux et non plus sur les seuls districts. Le tirage au sort a pour but que les listes d’un même parti aient le même numéro dans l’ensemble d’un arrondissement.

Ainsi, par exemple, le parti x aura le même numéro de liste aussi bien dans le district de Sion que dans ceux d'Hérens et de Conthey, puisque ces trois districts se trouvent rassemblés dans le même arrondissement électoral.

Près de 200 candidats

Dans le Valais romand, 191 candidats à la députation (un chiffre qui devra encore être confirmé par l’Etat) se présentent, auxquels s'ajoutent des candidats à la suppléance. C’est 19 candidats députés de plus qu’en 2013. Cette augmentation s'explique principalement par l’apparition du Rassemblement Citoyen Valais (6 candidats) et la multiplication des listes des Verts (54 candidats, soit 13 de plus).

 

Retrouvez notre dossier sur ce sujet dans nos éditions du mardi 31 janvier