Réservé aux abonnés

Le kung-fu comme art de vivre

La Chine et les arts martiaux ont uni les époux Jacquemet au-delà des cultures et de la distance géographique. Une passion commune qui les a menés jusqu’au championnat du monde.

04 déc. 2015, 23:51
/ Màj. le 05 déc. 2015 à 00:01
Erde - 3 décembre 2015



Kung Fu Michaël et Xinling Jacquemet.

Médaillés au Championnat du monde de Benidorm.



Héloïse Maret

C’est ce que l’on appelle une razzia! Lors de leur séjour à la 3e édition des championnats unifiés mondiaux d’arts martiaux qui se déroulaient début novembre en Espagne, Michaël et Xinling Jacquemet ont remporté la bagatelle de cinq médailles. Pour le couple qui réside à Premploz, ces récompenses s’affichent comme une reconnaissance envers l’investissement consenti pour leur passion commune, transformée au fil du temps en art de vivre: le kung-fu.

En 2014, c’était en solitaire que le jeune homme originaire de Conthey avait obtenu trois médailles d’argent en Italie, lors de la 2e édition des cha...