Réservé aux abonnés

L’appétit vorace du roi du surgelé

Le français Picard ouvre son 5e magasin en Suisse. Le point sur ses ambitions et les vices et vertus de ce mode de conservation des denrées.

23 mai 2017, 23:37
/ Màj. le 24 mai 2017 à 00:01
Ouverture d'une enseigne Picard a Vevey, mercredi 10 mai 2017   ARC  Jean-Bernard Sieber

Cinq magasins en deux ans et au moins une autre ouverture prévue cette année. Picard Surgelés, qui compte un millier d’enseignes dans le monde et se targue de vendre toutes les quinze secondes un de ses fameux moelleux au chocolat, poursuit son expansion en Suisse.

A son image restent pourtant associés le scandale des lasagnes à la viande de cheval et le tabou des plats surgelés dans les restaurants. A contre-courant de son concurrent Nestlé, Picard croit et croît dans le surgelé, ainsi que dans son potentiel en Suisse. Explications de Nicolas Prince, responsable du développement Picard Suisse,...