Réservé aux abonnés

Ils sont plus forts que le franc

La société les Creusets a été placée en faillite au mois de mars. Plusieurs cadres ont décidé de la relancer et se battent pour réengager les anciens employés.

09 juin 2016, 23:30
/ Màj. le 10 juin 2016 à 00:01
Sion - 2 juin 2016



Reprise de l'entreprise Les Creusets par un ancien employé, Sébastien Hug. L'entreprise s'appelle désormais Creusalp SA.

Ici Adriano Macagnino, responsable production, Sébastien Hug, directeur et Jacques Papon, responsable bureau technique serrurerie.



Héloïse Maret/Le Nouvelliste

«Quand on a appris que tout partait en faillite, on l’avait un peu là…» Sébastien Hug joint le geste à la parole. Derrière lui, Adriano Macagnino durcit le regard et croise les bras. Des bras format déménageur et couverts de tatouages. On comprend rapidement que les deux anciens employés de la société les Creusets SA, active dans la tôlerie industrielle et le montage de machines, ont passé un mauvais moment et qu’ils ne souhaitent pas s’étendre sur la question. Avec 56 autres collaborateurs, ils ont appris le 18 mars dernier que tout partait en faillite et qu’ils étaient bons pour al...