Réservé aux abonnés

Bières artisanales: le canton du Valais n'est "pas à la traîne"

Notre canton compte une quarantaine de brasseries artisanales soumises à l’impôt fédéral sur la bière. D’une année à l’autre, leur production va crescendo.

08 déc. 2018, 08:01
Cédric Darbellay, président de l'Association valaisanne des buveurs d'orge, estime que la visibilité offerte par internet est l'une des explications à l^'origine du boum des brasseries artisanales.

Le Valais n’échappe pas au phénomène, tant s’en faut. «Nous ne sommes pas à la traîne, c’est sûr», constate Cédric Darbellay, président de la section valaisanne de l’Association des buveurs d’orge, groupement dont la vocation est de promouvoir la culture brassicole. En 2013, l’Administration fédérale des douanes recensait ainsi une petite dizaine de brasseries valaisannes soumises à l’impôt sur la bière. En 2017, il y en avait quatre fois plus.

«...