Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Connerie sans frontière

24 juin 2011, 05:01

Emouvant, l'événement. Il y a quelques jours, le centre d'occupation et de formation du Botza à Vétroz a vécu son premier défilé de mode. Sans stars pipellisées, mais avec des héroïnes venues d'ailleurs.

Des quatre coins de la planète bleue. Ou plutôt rouge du sang qui coule sous les balles et les viols de dictateurs affamés de pouvoir et de fric.

Ces femmes de tout âge qui ont fui la guerre et la misère, ces requérantes de dignité et de petits bonheurs, ont donc présenté la collection façonnée par leurs mains de mère et de "guerrière". Dans leurs yeux humides et beaux comme un rayon de soleil se lisaient la fierté d'un être humain renaissant, la noblesse d'une âme vibrante, l'effort d'un apprentissage patient et habile. Magnifique, touchant, poignant.

Le journal télévisé du soir relata cette action du coeur qui bat la vraie vie. Mais un politicard bien de chez...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias