Anniviers: Les Compagnons de la Navizence sur scène

La troupe anniviarde présente «Black Comedy», dès le 12 octobre à l'église de Saint-Jean. Un joli défi pour les comédiens amateurs.

08 oct. 2018, 15:30
Les comédiens des Compagnons de la Navizence jouent comme s’ils étaient plongés dans la nuit.

Pour leur cuvée 2018, Dès le 12 octobre, Les Compagnons de la Navizence ont choisi une pièce qui lance un défi aux comédiens: «Black Comedy», de Peter Shaffer, a la particularité de se dérouler de nuit, la maison dans laquelle se déroule l’intrigue ayant été plongée dans l’obscurité à la suite d’une panne de courant. Dès lors, les éclairages sont inversés: les scènes se passant le jour sont éclairées faiblement, et l’action en pleine nuit bénéficie d’un éclairage normal. «C’est un gros challenge pour nos comédiens, qui sont des amateurs», relève Sonia Martin, présidente de la troupe. «Ils doivent parvenir à jouer sans se regarder, comme s’ils étaient dans le noir. Et ceux qui n’interviennent pas dans une scène doivent quand même être actifs, même si on est censé être dans la nuit.»

A lire aussi : Grimentz: un décor singulier pour une pièce de théâtre

Quand le fusible lâche

La pièce, mise en scène par Cédric Jossen, est un vaudeville: un sculpteur et sa fiancée ont apporté des antiquités et des sculptures pour embellir leur appartement et ainsi impressionner le père de la fiancée, un riche acheteur potentiel des œuvres du sculpteur. Mais avant que les invités n’arrivent, un fusible lâche et la maison est plongée dans l’obscurité.
Les Compagnons de la Navizence aiment changer de lieu chaque année. «Nous alternons entre les anciennes communes d’Anniviers», note Sonia Martin. Cette fois, c’est à l’église de Saint-Jean que se déroulera cette histoire pas si sombre que ça.

En savoir plus : Les représentations et les réservations